Lescléden – Baie des Trépassés – Pointe du Raz – Kermaléro (Primelin)

Sur la Pointe du Raz

Etape 53 (11 juin)

logo carteDistance : 18 km

sablier1Durée : 5h40

deniv plusDénivelé positif : 370m

deniv moins Dénivelé négatif : 420m

logo carteDistance : 1194 km

sablier1Durée : 370h10

deniv plusDénivelé positif : 18850m

deniv moins Dénivelé négatif : 20860m

Baie des Trépassés – Pointe du Raz jusqu’à Primelin

Baie des Trépassés – Pointe du Raz jusqu’à Primelin

GR34 Laoual derrière la baie des trépassés avant la Pointe du RazA la sortie du camping je file vers la baie des Trépassés, dont la photo trône en entête du blog, j’arrive par l’étang de Laoual, sur la plage de la Baie des Trépassés, encore déserte hormis quelques surfeurs profitant de la vague.

A flanc de coteau le GR34 dessine son tracé tout en ondulation jusqu’à la Pointe du raz. Les rayons du soleil dans le dos, le phare de la Vieille en ligne de mire, environné d’un petit vent frais j’avance d’un pas primesautier vers la dernière des trois pointes avancées de la Bretagne. Les pieds bien ancrés sur le sentier des douaniers, montant et plongeant dans les derniers dénivelés avant le plat pays bigouden, je savoure ces paysages faits de vallons successifs, de rochers de granit posés sur le bords du littoral, une vue de carte postale dans la belle lumière du matin.

A la Pointe du raz domine Notre Dame des Naufragés, impressionnante statue de marbre de Carrare d’environ 6 mètres de haut, qui représente la Vierge et l’Enfant portant secours à un marin naufragé, elle a été installée en 1904. En fait sa destination première se trouvait dans les Côtes-d’Armor à Plounéour-Trez en témoignage de reconnaissance aux sauveteurs en mer.

Des groupes de touristes sont déjà pied d’œuvre, accompagnés de guides commentant la vie des gardiens de phares, phare de Trévennec, phare de La Vieille, phare de Sein sous les ha, les oh des gens captivés. Il faut dire que la lumière de cette matinée auréole ces hauts lieux d’un halo de prestige mérité.

Il me faut quitter la spectaculaire Pointe de Raz, je me faufile entre tout ce beau monde  et me retrouve très vite à nouveau seul sur la lande face à des paysages de rêve en compagnie des goélands criards et des mouettes fendant l’air toutes ailes déployées.

A partir de maintenant je ne verrai plus les contours de la presqu’île de Crozon et de la pointe Saint-Mathieu qui m’ont accompagné durant de longues journées de randonnée heureuse, c’est également toute la Bretagne du nord fascinante et enchanteresse que je quitte aujourd’hui.

Encore et encore, par endroits la falaise s’amincit condamnant quelques portions du sentier côtier de Bretagne.

Dans le petit port de Bestrée bien à l’abri de ses digues érigées entre deux énormes roches quelques bateaux sont bercés par le flot dompté. Le port, occupé en son temps par une flottille de pêcheurs, servait de base pour assurer la relève des gardiens et ravitailler en eau les phares en mer.

Feunteun Aod. Randonnée sur le GR34 de la pointe du Raz à PlogoffPlus loin, Feunten Aod, site magnifique, choisi par les autorités pour accueillir la centrale nucléaire de Plogoff. Le projet annulé en raison d’une mobilisation importante et sans faille de la population ainsi que l’élection de la gauche en 1981 (c’était il y a 40 ans et 1 mois ). La pointe aurait été à jamais défigurée par toutes les infrastructures que ce projet devait nécessiter. Le nom de Feunten Aod (fontaine) est donné au site en raison d’une source d’eau douce à laquelle, de tout temps, les navires venaient s’approvisionner.

Randonnée sur le GR34 à la pointe de Raz, Anse du Loch, petite maison à la pointe des MoutonsLe sentier des douaniers mérite continuellement sa réputation de sentier côtier qui court le long de la grève accidentée. Après les falaises de Pors Loubous et la pointe de Plogoff, je passe devant l’insolite petite maison de la pointe des Moutons au dessus de l’anse du loch, une dame rencontrée à Primelin m’en a conté la belle histoire, j’ai retrouvé un article sur cette petite maison de la Pointe des moutons racontée par son propriétaire Ambroise L’HENORET.

La maison reste ouverte à qui veut bien y passer un peu de temps, voir même la nuit ! C’est un peut comme dans un gite de montagne, il faut laisser le lieu aussi propre que vous l’avez trouvé. Sur la table en 2014 on pouvait y trouver une Bible ainsi qu’un livre de Victor HUGO.
– Ambroise L’HENORET

Il y aura même une exposition faite de photos et de tableaux qui se tiendra à la petite maison du Loch dans quelques jours, les 18 et 19 juin à l’initiative de son propriétaire.

Je contourne  l’anse du Loch et j’arrive à Primelin, encore quelques centaines de mètres pour atteindre Kermaléro et le camping du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *